AIGRETTES GARZETTES

Publié le par André MARINI

GRANDE AIGRETTE OU AIGRETTE GARZETTE  ?

La grande aigrette :

  • a le bec jaune au moins à la base

  • est aussi grande qu'un héron cendré

  • a un assez long cou

  • a deux grandes pattes noires et jaunes à la base

L'aigrette garzette :

  • a le bec noir

  • est plus petite

  • a un cou proportionnellement plus court

  • a deux grandes pattes noires aux doigts jaunes
AIGRETTES GARZETTES

L'aigrette garzette mesure entre 55 et 65 >avec une envergure de 85 à 95 cm. Elle pèse 500 g en moyenne.

Il n'y a pas de>dimorphisme sexuel. Elle est entièrement blanche avec un bec noir légèrement gris bleuté à la base et ses pattes sont noires avec des doigts jaunes.

En période nuptiale, elle porte sur la nuque deux longues plumes fines de 20 cm environ appelées les aigrettes.

AIGRETTES GARZETTES

Elle utilise une patte pour agiter l’eau et faire sortir les proies, ou bien elle marche lentement dans les eaux peu profondes, mais elle peut aussi rester sans bouger pendant de longues périodes en attendant le passage d’une proie, poisson ou insecte

Quand l’objet de sa convoitise est repéré, elle le transperce rapidement de son bec.

FAIRE DEFILER LES 6 PHOTOS EN POSANT LA SOURIS SUR L'IMAGE

AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES

En voici une très mal en point, sans doute happée par une voiture et cela se voit à son aile pendante et au fait qu'elle ne s'envole pas.

Il est difficile de l'attraper sans matériel et on ne peut que signaler sa présence à la LPO.

AIGRETTES GARZETTES

Grandes aigrettes dans leurs états.

FAIRE DEFILER LES 15 PHOTOS EN POSANT LA POINTE DE LA SOURIS

AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES
AIGRETTES GARZETTES

Publié dans Les oiseaux

L'ECHASSE BLANCHE, UN OISEAU DES MARAIS, A L'AISE GRÂCE A SES LONGUES PATTES.

Publié le par André MARINI

Les échasses blanches sont des oiseaux migrateurs qui affectionnent les marais dans lesquels elles sont très à l'aise grâce à leurs pattes.

Elles arrivent en France fin mars, début avril avec une période de ponte s'étendant jusqu'à fin mai.

Elles sont totalement protégées en France où les conditions climatiques qui s'installent d'année en année mettent à mal les aires de reproduction.

L'ECHASSE BLANCHE, UN OISEAU DES MARAIS, A L'AISE GRÂCE A SES LONGUES PATTES.
L'ECHASSE BLANCHE, UN OISEAU DES MARAIS, A L'AISE GRÂCE A SES LONGUES PATTES.
L'ECHASSE BLANCHE, UN OISEAU DES MARAIS, A L'AISE GRÂCE A SES LONGUES PATTES.
L'ECHASSE BLANCHE, UN OISEAU DES MARAIS, A L'AISE GRÂCE A SES LONGUES PATTES.
L'ECHASSE BLANCHE, UN OISEAU DES MARAIS, A L'AISE GRÂCE A SES LONGUES PATTES.

Publié dans Les oiseaux

Les chasseurs les appellent les "cochons".

Publié le par André MARINI

Les cochons ? D'accord mais ce n'est pas une façon particulièrement protectrice de les nommer parce qu'ils entrent dans ce que l'on appelle un "tableau de chasse".

Je l'ai dit et le rèpète, je ne suis pas anti-chasse mais je suis anti-massacre, anti-tableau et surtout anti-cons.

Là, évidemment, dans ce monde un peu particulier, il y a du souci à se faire !

N'empêche que tous les sangliers de la création n'ont pas été passés par les armes, non pas qu'ils soient épargnés mais personne ne les a vus ! ET POURTANT !

La photo que je vous présente n'a pas été prise dans une réserve mais en pleine nature au point d'empêcher la voiture où se trouve le photographe, de passer.

Les chasseurs les appellent les "cochons".

Amusez-vous à les compter, pour rire !

Canards colverts en promenade.

Publié le par André MARINI

Le colvert est, de loin, le canard le plus répandu et le plus connu de notre pays.

 

Canards colverts en promenade.

Il fait souvent, trop souvent, la joie des chasseurs qui le traquent dans les mares, les rivières ou sur terre, à la passée.

Le mâle est aisément reconnaissable, pendant la période nuptiale, par sa tête d'un vert brillant.

Le reste du plumage est gris-brun à blanc, avec un miroir alaire bleu-violet ; le bec est jaune.

Il prend alors son "plumage éclipse".

Canards colverts en promenade.

Il prend alors son "plumage éclipse".

Il vit dans les roseaux et les hautes herbes. Un à deux mois plus tard environ, le mâle reprend son plumage nuptial.

Canards colverts en promenade.

Tous les canards, males ou femelles, se caractérisent, en toute saison, par un losange de couleur propre à chaque espèce nommé le "MIROIR", parfaitement visisible sur la canette ci-dessus.

Publié dans Les oiseaux

SAINTES ET L'OIE

Publié le par André MARINI

Celle-là, je ne pouvais tout de même pas la manquer sur les bords de la Charente, à Saintes, jolie petite ville arrosée par un fleuve non moins agréable, la Charente.

Et l'oie, alors ?

La voici, peu sauvage mais pas apprivoisée, gourmande de tout ce que les campeurs peuvent avoir à portée de mains

SAINTES ET L'OIE

Obligé de l'attraper et de la tenir contre moi pour qu'elle laisse un peu de friandises aux canards, plus farouches par rapport à l'oie que par rapport à moi.

Et dans ce cas, que fait-on ?

On la regarde droit dans les yeux, presque visage contre visage en lui demandant gentiment de laisser une petite part de nourriture aux canards.

SAINTES ET L'OIE

Publié dans Les oiseaux

LE CROCUS A SAFRAN

Publié le par André MARINI

Les bulbes de crocus à floraison de printemps doivent être plantés à l'automne, à 7 cm de profondeur.

Les espèces à floraison d'automne sont plantées au printemps.

La multiplication est réalisée par séparation des bulbilles, ou encore par semis au printemps.

LE CROCUS A SAFRAN

CROCUS est un genre botanique de la famille des Iridaceae, qui comprend 90 espèces, dont un tiers fleurit en automne.

Les espèces sont en majorité originaires des montagnes de la région méditerranéenne dont la plus grande concentration se trouve dans les Balkans et en Asie mineure.

Très recherché par les pêcheurs à  cause du safran qui colore et parfume l'amorce de façon spectaculaire, celui-ci se trouve à l'extrémité des étamines et, après la récolte en France, vient le moment fastidieux d'arracher une par une les deux excroissances que l'on voit parfaitement sur ma photo. 

Publié dans Notre flore

FOLIE MEURTRIERE CHEZ LES CHASSEURS !

Publié le par André MARINI

LA HONTE ! 

Je ne suis pas anti-chasse mais ce qui s'est passé début décembre 2019 dans les Ardennes, me répugne et me révolte.

LA HONTE !

FOLIE MEURTRIERE CHEZ LES CHASSEURS !

Lors d’une battue organisée dans le sud du département des Ardennes, un groupe de 82 chasseurs a tué 151 sangliers. 

LA HONTE

Le Président de la Fédération de chasse des Ardennes qualifie cette hécatombe de "simple dérapage qu'il ne peut pas cautionner !"

La belle affaire ! Un dérapage ? Un meurtre avec préméditation, oui !

Certains chasseurs qualifient ce massacre de "carnage", d'autres de "record involontaire"

LA HONTE

Cette battue, organisée par l'Amicale de chasse du Chêne pâté, en forêt de la Croix aux Bois, a eu lieu sur 62 hectares.

LA HONTE !

Aux dernières nouvelles, les chasseurs se portent bien !

Leur folie meurtrière n'est pas allée jusqu'à les inciter à se tirer dessus mais allez savoir avec des dérangés pareils !

LE BOLETUS EDULIS OU, ICI, LE CEPE D'AUTOMNE.

Publié le par André MARINI

Ce bolet est sans doute l'un des champignons les plus recherchés, à condition que les conditions météorologiques s'y prêtent, ce qui a été "in extremis" cette saison.

Communément et à tort, appelé le cèpe de Bordeaux, on le trouve surtout sous les chênes et les châtaigniers. Une variété boletus edulis, appelé cèpe d'été, aime les périodes sèches et chaudes.

Il se distingue du cèpe d'automne par sa cuticule très sombre et d'une couleur uniforme alors que le cèpe d'automne possède une cuticule plus claire et qui va en s'éclaircissant vers les bords lorsque le champignon prend de l'envergure.

LE BOLETUS EDULIS OU, ICI, LE CEPE D'AUTOMNE.

Excellents comestibles, ces deux variétés peuvent coïncider après une période sèche et chaude, en général à partir du mois de septembre.

Sans dire que les champignons en général et les cèpes en particulier sont soumis à une réglementation de cueillette, le ramassage doit correspondre à une consommation familiale, à l'appréciation des gardes.

Voici, par exemple, une cueillette tout à fait raisonnable pour 2 personnes.

LE BOLETUS EDULIS OU, ICI, LE CEPE D'AUTOMNE.

Le ramassage pose souvent des interrogations !

-Arracher le champignon ?

-Le couper à la base ? 

Il semble que la meilleure méthode pour épargner le mycélium soit de le tourner à la main sur lui-même. Personnellement, c'est ce que je fais !

SANGLIERS DANS LEUR DOMAINE

Publié le par André MARINI

Il faut souvent un oeil exercé pour les repérer mais quand ils sont en groupe, rien ne les effraie.

Savoir que si une laie est "suitée", donc suivie de marcassins, elle peut être dangereuse pour défendre sa progéniture, n'est pas inutile à rappeler.

En forêt comme ailleurs, la prudence s'impose toujours et les habitués qui ne se sont pas faits charger au moins une fois dans ces conditions, peuvent dire le contraire...à leurs risques et périls.

Voici la forêt de Montceaux, près de Trilport et la mare très fréquentée par les sangliers qui viennent s'y rouler pour se débarrasser de leurs parasites.

SANGLIERS DANS LEUR DOMAINE

Mais ce jour-là, les promeneurs n'étaient pas seuls à la contourner.

SANGLIERS DANS LEUR DOMAINE

Le sanglier est une espèce de mammifère omnivore forestier de la famille des Suidés. 

Cette espèce, abondamment chassée, est aussi considérée comme une "espèce-ingénieur", capable de développer des stratégies d'adaptation à la pression de chasse, ce qui lui confère un caractère envahissant.

SANGLIERS DANS LEUR DOMAINE

LES COULEUVRES EN FRANCE.

Publié le par André MARINI

La France héberge 8 espèces de couleuvres, non venimeuses et inoffensives, qu'il convient de savoir reconnaître afin de vaincre la peur qu'elles inspirent et faire disparaître leur mauvaise réputation.

De plus, poser un regard serein sur ces espèces contribuerait à leur protection..

La Coronelle lisse

La Coronelle Girondine

La Couleuvre à collier

 

LES COULEUVRES EN FRANCE.
LES COULEUVRES EN FRANCE.

La Couleuvre d'Esculape

La Couleuvre verte et jaune

La Couleuvre de Montpellier

 

La couleuvre de Montpelleir se distingue des autres par la grande taille qu'elle peut atteindre.

  • Description : Jusque 2M. Brune, ventre jaune.

  • Comportement : Batailleur, soulève souvent le premier tiers de son corps.Possède 2 petits crochets venimeux au fond de sa bouche.

  • Habitat : Garrigues, maquis côtiers, vignes

  • Alimentation : Oiseaux, lapereaux  

  • Répartiton : Pourtour méditerranéen

  • Dangerosité : INNOFENSIVE pour l'Homme (crochets venimeux non accessibles à la morsure).

La Couleuvre à échelons

La Couleuvre vipérine

Toujours curieux, j'ai voulu vérifer que les reptiles, dépouvus de colonne vertébrale, ne pouvaient pas se redresser si on les prend par la queue.

C'est vrai

Mais j'ai sous estimé le fait que, du fait de leur grande taille, elles peuvent se balancer et se défendre.

Je peux garantir que, malgré leur petite gueule, leur morsure est plutôt douloureuse.

LES COULEUVRES EN FRANCE.

L'INVRAISEMBLABLE PILLAGE DES PLAGES OU LES TORTUES VIENNENT SE REPRODUIRE !

Publié le par André MARINI

Est-ce le fait d'animaux prédateurs ? En quelque sorte, OUI !

Voici le triste spectacle d'une plage du Costa Rica où viennent pondre les tortues !

L'INVRAISEMBLABLE PILLAGE DES PLAGES OU LES TORTUES VIENNENT SE REPRODUIRE !
L'INVRAISEMBLABLE PILLAGE DES PLAGES OU LES TORTUES VIENNENT SE REPRODUIRE !
L'INVRAISEMBLABLE PILLAGE DES PLAGES OU LES TORTUES VIENNENT SE REPRODUIRE !

Une fois le forfait accompli, tous ces braves gens retournent à leurs occupations en laissant un véritable champ de bataille où les oeufs épargnés seront consommés par les oiseaux marins.

L'INVRAISEMBLABLE PILLAGE DES PLAGES OU LES TORTUES VIENNENT SE REPRODUIRE !
L'INVRAISEMBLABLE PILLAGE DES PLAGES OU LES TORTUES VIENNENT SE REPRODUIRE !
L'INVRAISEMBLABLE PILLAGE DES PLAGES OU LES TORTUES VIENNENT SE REPRODUIRE !

Mais il est désormais établi que la disparition des espèces n’est due qu’au changement climatique !
 

CHERES AMIES ET AMIS DE ARMENTIERES EN BRIE, NOUS N'AVONS PAS DE QUOI ÊTRE FIERS DE QUELQUES CHASSEURS.

Publié le par André MARINI

Je crois que la première chose à faire est de ne pas mettre tous les chasseurs de Armentières en Brie dans le même sac.

Beaucoup savent se comporter avec respect pour les animaux qu'ils chassent.

Après, on aime ou on n'aime pas la pratique mais c'est une autre histoire, vieille comme le monde et qui n'est pas le sujet de cet article d'INDIGNATION !

Honte aux charognards qui, lorsqu'un groupe organisé en battue réglementaire est en action, se postent de l'autre côté de la route, là où fuiront les animaux tirés ou pas, et essaient de faire des cartons sur ces malheureuses bêtes affolées.

Messieurs les viandards, vous pouvez prendre toutes les photos que vous voulez pour tenter de régaler une galerie acquise à votre cause, vous n'échapperez pas à la justice.

Me promenant hier sur mon territoire, sans arme évidemment, voici ce que mon chien a trouvé, bien caché dans un taillis où la malheureuse bête agonisante a fini sa vie.

CHERES AMIES ET AMIS DE ARMENTIERES EN BRIE, NOUS N'AVONS PAS DE QUOI ÊTRE FIERS DE QUELQUES CHASSEURS.

Je l'ai tiré pour essayer de voir de quoi était mort ce jeune sanglier de 25 kilos environ, sachant que la fièvre porcine peut frapper notre pays à tout moment.

Mais là, HORREUR !

Cet animal A ETE TUE et, sur les photos suivantes, on peut voir le trou fait par l'impact qui, ensuite, a fait éclater les viscères en ressortant.

CHERES AMIES ET AMIS DE ARMENTIERES EN BRIE, NOUS N'AVONS PAS DE QUOI ÊTRE FIERS DE QUELQUES CHASSEURS.

La tradition...qui n'est pas la mienne...veut que lorsqu'un chasseur blesse grièvement un gros animal, il appelle un spécialiste avec un chien de "recherche au sang" mais les abrutis, coupables de ce méfait étaient sans doute bien trop occupés à tirer les autres animaux pour se préoccuper de ce "presque bébé" que l'on appelle une bête rousse.

En tous cas, je vous rassure, pauvres types !

Ceci ne restera pas impuni car la faute est double, voire triple !

-Vous n'avez pas le droit de chasser à une certaine distance d'une battue organisée !

-Je vous connais et je sais bien que vous ne possédez pas de "boutons", octroyés par "le plan de chasse" !

-Vous êtes tenus de faire effectuer une recherche sur un animal blessé, mort à quelques dizaines de mètres de l'endroit où vous l'avez tiré !

MAINTENANT, AU VU DE CETTE DERNIERE PHOTO, SOYEZ FIERS DE VOUS !

CHERES AMIES ET AMIS DE ARMENTIERES EN BRIE, NOUS N'AVONS PAS DE QUOI ÊTRE FIERS DE QUELQUES CHASSEURS.

Le présent article sera publié sur site dans quelques secondes puis diffusé au Maire de la Commune et aux instances de la chasse.

MERVEILLE DE LA NATURE: Qui oserait tirer ces oiseaux en vol ? ET POURTANT !

Publié le par André MARINI

Publié dans Les oiseaux

CURIOSITE HALIEUTIQUE A NE PAS MANQUER

Publié le par André MARINI

Quelle est cette boule de poissons serrés les uns contre les autres alors qu'ils ont déjà une taille respectable ?

CURIOSITE HALIEUTIQUE A NE PAS MANQUER

Bien entendu, à première vue, on pense à des poissons chats qui restent ainsi groupés lorsqu'ils sont très jeunes pour échapper à la prédation.

Et bien, non. Ce sont des carassins.

CURIOSITE HALIEUTIQUE A NE PAS MANQUER

Le carassin est un poisson de la famille des cyprinidés, comme les carpes ou les vairons.

Il vit dans les lacs, les étangs et les rivières à faible courant.

Cette espèce est très proche du poisson rouge avec lequelle elle s'hybride facilement lorsque ces derniers sont relâchés dans la nature.

CURIOSITE HALIEUTIQUE A NE PAS MANQUER

On distingue le carassin de la carpe commune par l'absence de barbillons.

LA CARPE KOÏ

Publié le par André MARINI

La carpe Koï est, comme la carpe commune de nos rivières, un poisson d'eau froide.

LA CARPE KOÏ

A l'origine, la carpe Koï était chinoise.

LA CARPE KOÏ

Elle descend de la carpe Magoï qui était assez proche de nos carpes européennes puisqu'elles étaient essentiellement grises.

Introduites au Japon vers l'an 200, elles devinrent vers l'an mille des carpes ornementales élevées exclusivement par la noblesse japonaise.

LA CARPE KOÏ

Au fil des siècles, la carpe Koï s'est parée de superbes couleurs contrastées ce qui la fait ressembler aujourd'hui à de très gros poissons rouges pouvant atteindre 60 cm de long.

LA CARPE KOÏ

FAMILLE D'OIES BERNACHES EN PROMENADE.

Publié le par André MARINI

La bernache, protégée pendant longtemps, prolifère de façon importante et s'adapte même aux milieux urbains.

FAMILLE D'OIES BERNACHES EN PROMENADE.

Cette espèce est originaire d'Amérique du Nord introduite en Europe. 

FAMILLE D'OIES BERNACHES EN PROMENADE.

Attention de ne pas la confondre avec la bernache nonnette au dessin blanc différent sur la tête, au dessus gris foncé et au dessous gris clair. 

FAMILLE D'OIES BERNACHES EN PROMENADE.

Parmi les bernaches, celle du Canada est la plus grosse espèce représentée en Europe.

FAMILLE D'OIES BERNACHES EN PROMENADE.

En période hivernale, elle se mêle à des troupes d'autres bernaches comme la nonnette. 

FAMILLE D'OIES BERNACHES EN PROMENADE.

Les populations nicheuses françaises se situent surtout dans le nord de la France. Elles sont sédentaires. 

FAMILLE D'OIES BERNACHES EN PROMENADE.

Publié dans Les oiseaux

DE QUEL OISILLON S'AGIT-IL ?

Publié le par André MARINI

Voici les photos très surprenantes d'un oisillon quasiment apprivoisé et qui se trouve parfaitement bien dans les bras de celui qui l'a sauvé de la noyade.

Comme on en apprend tous les jours, je ne savais pas que les jeunes sont graissés par les parents qui les rendent ainsi "imperméables".

Celui-ci n'ayant pas eu droit à ce traitement naturel était donc promis à couler, recueilli in-extremis par l'ami qui le tient dans les bras.

DE QUEL OISILLON S'AGIT-IL ?

Mâle ou femelle ? 

Nous ne savons pas encore mais ce qui est sûr, est qu'il est parfaitement à l'aise au milieu des humains.

DE QUEL OISILLON S'AGIT-IL ?
DE QUEL OISILLON S'AGIT-IL ?

Reste maintenant la question de confiance !

 

DE QUELLE ESPECE S'AGIT-IL ?

Publié dans Les oiseaux

JEUNES CHEVREAUX VENANT DE NAÎTRE

Publié le par André MARINI

Ces superbes petits animaux ont à peine 1 heure.

On voit d'ailleurs, sur le plus petit que le pelage est encore collé par le placenta et que le mère les lèche abondamment.

Par contre, premier réflexe dès la naissance: Chercher les mamelles.

JEUNES CHEVREAUX VENANT DE NAÎTRE
JEUNES CHEVREAUX VENANT DE NAÎTRE
JEUNES CHEVREAUX VENANT DE NAÎTRE
JEUNES CHEVREAUX VENANT DE NAÎTRE
JEUNES CHEVREAUX VENANT DE NAÎTRE

DAIMS PEU FAROUCHES.

Publié le par André MARINI

Ces superbes animaux sont élevés par un amoureux de l'espèce qui n'a pour ambition que de voir s'agrandir son cheptel.

DAIMS PEU FAROUCHES.

Le daim est un animal de taille moyenne.

Les mâles mesurent de 135 à 165 cm de longueur et 85 cm à 1 m de hauteur au garrot.

Leur poids varie de 45 à 90 kg selon les individus. 

DAIMS PEU FAROUCHES.

À l'état sauvage, le mâle vit en petits groupes séparés.

Mâles et femelles se rassemblent pour le brame ou raire qui se tient fin octobre-début novembre.

Le son émis alors par le daim est un genre de râle guttural, comme le cerf, mais beaucoup moins impressionnant. 

DAIMS PEU FAROUCHES.

Le daim peut être un animal d'agrément.

Selon la législation française, un particulier a la possibilité de détenir chez lui un couple ou un petit groupe de daims, jusqu'à six individus adultes, mâles ou femelles, avec une simple autorisation délivrée par la préfecture du département concerné

DAIMS PEU FAROUCHES.

L'amateur en question n'enfreint pas la loi car il ne détient que le nombre convenu d'adultes.

En effet, les jeunes, reconnaissables à leur robe sombre, ne sont pas compris dans le cheptel. 

DAIMS PEU FAROUCHES.

Publié dans Les cervidés

LA GRANDE AIGRETTE

Publié le par André MARINI

D'une longueur d'environ 80–104 cm et d'une envergure de 140 à 170 cm, pour un poids de 700 grammes à 1,5 kg, la grande Aigrette est un peu plus grande qu'un héron cendré avec lequel elle dispute la nourriture.

Son plumage est uniformément blanc.

En période nuptiale, de longues plumes apparaissent sur le dos, dépassant la queue, sans crête ni longues plumes sur la tête. Les yeux sont jaunes avec une pupille noire.

LA GRANDE AIGRETTE

La Grande Aigrette est le plus grand de tous les hérons et aigrettes présents en Europe.

Elle a failli disparaître, décimée par les chasseurs ou piégeurs qui convoitaient les longues plumes nuptiales pour décorer les chapeaux des dames de la fin du XIX ème siècle au début du XX ème siècle.

Ce sont ensuite la destruction des zones humides et les pesticides  qui ont rendu sa survie difficile.

Elle est maintenant protégée et reconstitue lentement ses populations.

LA GRANDE AIGRETTE

Elle reste le plus souvent à terre mais très farouche, elle s'envole au moindre signe qui pourrait représenter un danger.

Dans ce cas, il lui arrive de se "brancher".

Publié dans Les oiseaux

LE BLAIREAU, UN TERRASSIER D'ENVERGURE

Publié le par André MARINI

Réputé pour être un vrai "déménageur" de terre, le blaireau creuse des terriers qui se remarquent de loin par la quantité de terre remuée.

LE BLAIREAU, UN TERRASSIER D'ENVERGURE

Seulement, voila !

Une fois son logis aménagé, il faut bien aller et sortir et ce n'est pas commode avec ce monticule de terre amassé devant le trou.

LE BLAIREAU, UN TERRASSIER D'ENVERGURE

Vous remarquez, sur ces trois terriers différents, un passage plus bas que le monticule pour favoriser le passage du blaireau.

Mais n'allez pas croire qu'il se prépare un petit passage à sa convenance !

Très court sur pattes, à chaque passage son VENTRE laisse cette empreinte si reconnaissable.

LE BLAIREAU, UN TERRASSIER D'ENVERGURE

Vous ne pouvez donc pas vous tromper !

Si le passage n'existe pas, soit le trou n'est plus fréquenté, soit ce n'est pas un blaireau.

LE VANNEAU HUPPE

Publié le par André MARINI

LE VANNEAU HUPPE

Il présente une longue huppe noire effilée caractéristique, des parties supérieures à reflets verts et des sous-caudales orange.

Son ventre blanc fait ressortir la couleur rose de ses pattes, très fines et courtes.

Ses ailes larges et arrondies sont sombres dessus et blanches dessous.

Il tire son nom du son très particulier que produit le battement rapide de ses ailes qui rappelle le bruit que fait le van,sorte de grand tamis dans les mains du vanneur.

LE VANNEAU HUPPE

Le vanneau huppé adopte un comportement grégaire en hiver.

On l'observe souvent en grand nombre, s'abritant au creux des sillons tracés par les machines agricoles.

Sensibles au froid, les vanneaux huppés d'Europe continentale se réunissent en troupes compactes dès la fin du mois de juillet afin de rejoindre des régions au climat plus doux.

LE VANNEAU HUPPE

Publié dans Les oiseaux

L'HELVELLE CREPUE OU MORILLE D'AUTOMNE.

Publié le par André MARINI

L’helvelle crépue (helvella crispa) ou morille d'automne ou oreille de chat est un champignon apparenté aux morilles.

Elle pousse dans les bois de feuillus clairs et humides, le long des sentiers, mais aussi dans à proximité de haies ou de talus herbeux. 

On la trouve de la fin de l’été jusqu’à la fin de l’automne.

L'HELVELLE CREPUE OU MORILLE D'AUTOMNE.

Considérée autrefois comme comestible, à condition d'être bien cuite et de jeter l'eau de cuisson, de récentes études ont établi qu’elle contenait de la méthylhydrazine pouvant provoquer des intoxications alimentaires graves et aléatoires proches du Syndrome gyromitrien.

Cette substance n’est pas détruite à la cuisson. 

L'HELVELLE CREPUE OU MORILLE D'AUTOMNE.

Malgré sa forme parfois biscornue, on s’abstiendra de la consommer, d’autant que la saveur n’est pas franchement au rendez-vous.

PAPILLON DE FRANCE

Publié le par André MARINI

Voici une espèce particulièrement commune, le Vulcain ou Vanessa atalanta.

PAPILLON DE FRANCE

Le Vulcain est un papillon très reconnaissable, avec le dessus des ailes marron à noir profond agrémenté d'un motif en 3/4 de cercle orange à rouge vif, formé par une bande transversale sur les ailes antérieures et une frange sur les ailes postérieures.

L'apex des ailes antérieures est orné de taches blanches.

Le revers est d'un brun moins sombre avec, sur les ailes antérieures, une bande rouge, une bande blanche et un motif bleu.

PAPILLON DE FRANCE

LE RENARD ROUX AU SOLEIL

Publié le par André MARINI

La Marne étant particulièrement basse du fait de la surveillance et du contrôle des piles de pont, certaines petites plages se trouvent découvertes et maître Renard en a largement profité pour venir, entre deux averses, se chauffer au soleil couchant.

LE RENARD ROUX AU SOLEIL

Ce très bel animal, d'un poids considérable si l'on en juge par la distance à laquelle je l'ai photographié, n'a pas semblé effarouché par ma présence sur l'autre rive et j'ai pu le photographier tout à loisir avec les moyens du bord.

J'ai toujours un petit appareil dans la poche mais il ne vaut pas, évidemment, mon matériel semi-professionnel. 

LE RENARD ROUX AU SOLEIL

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>