2 articles avec les mammiferes

LE RENARD ROUX AU SOLEIL

Publié le par André MARINI

La Marne étant particulièrement basse du fait de la surveillance et du contrôle des piles de pont, certaines petites plages se trouvent découvertes et maître Renard en a largement profité pour venir, entre deux averses, se chauffer au soleil couchant.

LE RENARD ROUX AU SOLEIL

Ce très bel animal, d'un poids considérable si l'on en juge par la distance à laquelle je l'ai photographié, n'a pas semblé effarouché par ma présence sur l'autre rive et j'ai pu le photographier tout à loisir avec les moyens du bord.

J'ai toujours un petit appareil dans la poche mais il ne vaut pas, évidemment, mon matériel semi-professionnel. 

LE RENARD ROUX AU SOLEIL

LE RENARD ROUX

Publié le par André MARINI

Le Renard roux est la plus grande espèce du genre Vulpes.

Son ossature est remarquable pour sa légèreté et l'animal est nettement plus léger qu'un chien ou un coyote de sa taille. Ces os moins denses lui donnent un avantage important pour courir.

C'est un mammifère au pelage roux marqué de blanc sous le ventre et la gorge, au museau pointu, aux oreilles droites et à la queue touffue.

L'espèce a un régime alimentaire à prédominance carnivore et se nourrit surtout de rongeurs et de lapins, mais aussi de poissons ou de fruits

Il est ainsi très opportuniste, ce qui lui permet de s'adapter à des milieux très différents et de modifier son alimentation suivant le mois de l'année.

Le Renard roux se reproduit, suivant la région, de décembre à février, pour une mise bas aux beaux jours.

LE RENARD ROUX

Les petits sont d'abord nourris par le lait de leur mère, puis, petit à petit, le couple de parents leur apporte de la viande.

Ils commencent à sortir du terrier au bout de quatre semaines, sont sevrés à neuf semaines, et, après avoir passé l'été avec leurs parents, se dispersent à l'automne.

LE RENARD ROUX

L'ampleur de la dispersion et la taille des portées varient suivant les ressources alimentaires du milieu et la mortalité, permettant à l'espèce de maîtriser ses effectifs.

Son opportunisme et sa grande faculté d'adaptation, lui ont permis de coloniser une grande partie de l'hémisphère nord.

Le Renard roux est un animal considéré comme rusé.

LE RENARD ROUX

Il est chassé pour sa fourrure, pour le plaisir, pour ses déprédations sur les petits animaux d'élevage et aussi parce que le renard est un des vecteurs de la rage et de l'échinococcose alvéolaire. 

Le Renard roux investit les villes, se nourrissant de déchets et se réfugiant dans les parcs et jardins des quartiers résidentiels.