8 articles avec indices de presence ou de passage

TRACES DE PASSAGE DE GRANDS ANIMAUX EN FORÊT.

Publié le par André MARINI

Il suffit de placer de la nourriture à un endroit déterminé pour que les grands animaux, après une période d'observation, se rendent régulièrement sur place, la nuit le plus souvent.

Voici, tout d'abord, le système retenu: Une simple poubelle muni d'un ressort que les animaux doivent secouer pour s'approprier le maïs qui s'y trouve.

J'ai aussi planté, à proximité, des pieds de colza ou tout au moins, ce qu'il en reste après le passage des chevreuils 

Ainsi que des betteraves sucrières sur lesquelles, après avoir dégusté les pousses, les animaux s'attaquent au corps.

Et l'on peut observer les traces de leur passage, restant bien entendu que, qui dit présence de nourriture, dit présence régulière et persistance des animaux.

Pour les dépister, il suffit de labourer la terre et l'on peut ainsi voir les empreintes parfaitement marquées dans le sol meuble. 

SANGLIERS OU CHEVREUILS ?

TRACES

Publié le par André MARINI

Le principe est simple.

Il suffit de labourer la terre bien humide près d'un point de nourrissage pour voir s'il y a du passage.

Là, il n'y a aucun doute sur le passage d'animaux mais lesquels ? S'agit-il de chevreuils ou de sangliers ?

J'avoue que je ne sais pas et le seul moyen que j'aurai pour le déterminer de façon certaine sera de regarder les images de la caméra infra-rouge qui ne se déclenche qu'au mouvement et que j'ai placée à proximité.

CONCENTRATION IMPORTANTE DE SANGLIERS.

Publié le par André MARINI

Nature pour vous

Il faut bien dire que je les nourris, au grand dam de mes voisins.

Le soir, vers 19 heures, ils se rassemblent autour des agrainoirs pour ne les quitter que tard dans la nuit et ne laisser, comme traces de leurs passage, qu'un sol retourné où pas un brin d'herbe ne pousse.

CONCENTRATION IMPORTANTE DE SANGLIERS.
CONCENTRATION IMPORTANTE DE SANGLIERS.
CONCENTRATION IMPORTANTE DE SANGLIERS.

Le Blaireau européen ou Meles meles.

Publié le par André MARINI

Le Blaireau européen ou Meles meles.

Le Blaireau européen (Meles meles) est la plus grosse espèce de mustélidés d'Europe.

Il est trapu, peut atteindre 70 cm de long (90 cm avec la queue) pour une vingtaine de kilogrammes et est facilement reconnaissable grâce aux bandes longitudinales noires qu'il porte sur le museau.

On le rencontre dans presque toute l'Europe.

Le Blaireau européen ou Meles meles.

Nocturne et omnivore, il n'a pas bonne réputation auprès des agriculteurs et des chasseurs.

En fait, les végétaux constituent une part bien plus importante de son alimentation que chez les autres mustélidés et les services qu'il rend l'emportent largement sur les dégâts qu'il peut causer.

Un blaireau adulte peut ingurgiter annuellement près de cent kilogrammes de lombrics. Il apprécie aussi beaucoup les grenouilles et les vipères dont le venin ne lui fait aucun effet.

 

C'est un animal fouisseur, capable de construire de vastes galeries familiales dans les sols les plus durs grâce à ses pattes terminés par des griffes impressionnantes.

Le Blaireau européen ou Meles meles.

Le terrier des blaireaux se trouve souvent au pied de reliefs, butte, falaise, talus.

Ils apprécient aussi la proximité des arbres et buissons à baies, tels que le sureau dont ils se régalent l'époque venue. La prolifération de ces arbres doit beaucoup aux animaux : ils en rejettent les graines dans leurs excréments, ce qui favorise la germination..

Le Blaireau européen ou Meles meles.

Le blaireau est un grand terrassier ; pour creuser les galeries de son terrier, il peut remuer jusqu'à 40 tonnes de terre.

Le Blaireau européen ou Meles meles.
Le Blaireau européen ou Meles meles.

Certains terriers sont tellement importants qu'ils possèdent jusqu'à 30 à 40 entrées ; dans ce cas, la surface occupée par le terrier peut atteindre 2 000 m2. On parle alors de « donjon » ou de « forteresse ». En moyenne, la taille de son territoire couvre 40 à 50 hectares.

Le Blaireau européen ou Meles meles.

Le terrier du blaireau est facilement reconnaissable grâce à la trace qu'il laisse avec son ventre, lors de ses sorties pour lesquelles il est bien armé.

Le Blaireau européen ou Meles meles.

Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1758 par le naturaliste suédois Carl von Linné.

Plantigrade,il était autrefois, classé avec les Ursidés.

TRACES DE PASSAGE EN FORET.

Publié le par André MARINI

Ces traces ou indices de passage sont fréquents en forêt mais on passe trop souvent à côté sans le moindre coup d'oeil.

Pourtant, le calme de la journée ne doit pas faire oublier l'agitation de la nuit pendant laquelle la plupart des animaux sortent et créent une agitation souvent audible, parfois inquiétante pour les non initiés

Traces de passage de renard ayant dévoré la carcasse d'un pigeon ramier blessé.

TRACES DE PASSAGE EN FORET.

Indices de passage d'un groupe de sangliers ayant labouré l'herbe à la recherche de vers de terre, de larves ou de racines.

TRACES DE PASSAGE EN FORET.

Là, ce n'est pas sympa...Juste sur ma place de pêche !

Mais dès que le jour se lève, le grand calme revient comme si la forêt était désertée par ses occupants.

A moins que...à moins qu'un marcassin en livrée, sans doute égaré, ne me passe presque entre les jambes comme cela s'est produit la semaine dernière.

Dans ces cas-la, au plus fort de son courage, on regarde à droite et à gauche parce que la mère n'est jamais bien loin et n'est pas très commode si l'on importune sa progéniture.

FUMEES D'ANIMAUX OU INDICES DE LEUR PASSAGE

Publié le par André MARINI

Reconnaître la présence d'animaux sur un territoire n'est pas seulement se référer aux empreintes.

Comme tout animal, les déjections ou FUMEES de quelques mammifères indésirables constituent autant d'indices de présence.

FUMEES D'ANIMAUX OU INDICES DE LEUR PASSAGE
FUMEES D'ANIMAUX OU INDICES DE LEUR PASSAGE
FUMEES D'ANIMAUX OU INDICES DE LEUR PASSAGE
FUMEES D'ANIMAUX OU INDICES DE LEUR PASSAGE
FUMEES D'ANIMAUX OU INDICES DE LEUR PASSAGE
FUMEES D'ANIMAUX OU INDICES DE LEUR PASSAGE

SAVOIR LIRE LES EMPREINTES D'ANIMAUX.

Publié le par André MARINI

Ce n'est peut-être pas toujours confortable mais marcher en regardant la pointe de ses chaussures permet, lorsque la terre est molle, de repérer les traces laissées par les animaux, la nuit, lors de leur passage.

SAVOIR LIRE LES EMPREINTES D'ANIMAUX.
SAVOIR LIRE LES EMPREINTES D'ANIMAUX.
SAVOIR LIRE LES EMPREINTES D'ANIMAUX.
SAVOIR LIRE LES EMPREINTES D'ANIMAUX.
SAVOIR LIRE LES EMPREINTES D'ANIMAUX.
SAVOIR LIRE LES EMPREINTES D'ANIMAUX.

Mais je vous ai gardé la meilleure pour la fin car là, il faut être particulièrement connaisseur pour identifier cette empreinte peu courante.

SAVOIR LIRE LES EMPREINTES D'ANIMAUX.

Et pour celle-ci, il faut être averti et perspicace.

SAVOIR LIRE LES EMPREINTES D'ANIMAUX.