GRUES EN QUÊTE DE REPOSOIR

Publié le par André MARINI

Après les avoir présentées à l'approche, les voici maintenant beaucoup plus près, en quête d'un reposoir.  

Ces oiseaux magnifiques, à l'envergure impressionnante, resteront sur place pendant quelques jours et, après s'être restaurés et reposés, reprendront en formation de vol, leur long voyage vers des contrées plus hospitalières pour y passer l'hiver.

GRUES EN QUÊTE DE REPOSOIR
GRUES EN QUÊTE DE REPOSOIR
GRUES EN QUÊTE DE REPOSOIR
GRUES EN QUÊTE DE REPOSOIR
GRUES EN QUÊTE DE REPOSOIR
GRUES EN QUÊTE DE REPOSOIR
GRUES EN QUÊTE DE REPOSOIR

Il y a des années que j'assiste à ce ballet mais, malgré le temps passé, je ne m'en lasse jamais et chaque migration d'automne ou de printemps me pousse vers ce spectacle.